Pascal Nottinger

LE BLOG

Comment augmenter ses chances de tomber enceinte par l’alimentation ?

17 Mar, 2021 | Grossesse

Aujourd’hui 1 couple sur 6 rencontrent des problèmes pour concevoir un enfant. Si ce chiffre alarmant peut trouver sa source dans de nombreux blocages psychologiques, on ne peut pas nier que les changements nutritionnels de ces dernières années ont eu un impact négatif sur la fertilité tant chez l’homme que chez la femme. 

La nutrition peut vous aider à avoir un bébé. Avec un régime orienté fertilité, vous allez augmenter votre capacité à tomber enceinte rapidement. On privilégiera une alimentation variée en parallèle d’une activité physique régulière et de la réduction de consommation d’alcool et de tabac. 

Nous vivons dans une société où l’on a plus le temps de cuisiner ou de passer un moment agréable autour de la table. C’est une des raisons d’une production de spermatozoïdes de mauvaise qualité et d’une ovulation perturbée

L’alimentation est donc un sujet crucial pour les couples qui souhaitent construire une famille mais qui rencontre des problèmes de fertilité

Les habitudes à bannir si vous voulez tomber enceinte

Si l’infertilité n’est pas génétique dans vos cas, il est possible que celle-ci proviennent de mauvaises habitudes de vie. Le but n’est pas de culpabiliser l’homme ou la femme, mais de les responsabiliser pour adopter un comportement sain et équilibré afin de booster la fertilité dans le couple

Le surpoids

Les études scientifiques démontrent depuis plusieurs années la corrélation entre obésité et difficulté à tomber enceinte. Une alimentation équilibrée va augmenter vos chances de porter la vie et de garantir une grossesse qui se déroule parfaitement, à la fois pour la mère et l’enfant. Si le surpoids est un problème important, un IMC trop faible peut aussi empêcher les femmes d’être enceinte. 

L’alcool

L’alcool peut rendre fertile mais pas que. Si vous avez la chance de tomber enceinte, vous augmenter le risque d’avoir une grossesse difficile, de mal formation du foestus et la possibilité de faire une fausse couche. 

Le tabac

Vouloir être enceinte est une formidable occasion d’arrêter de fumer. Le tabac est à l’origine de bébés prématurés. 

Manger trop gras et trop sucrés

Lorsque le corps n’est alimenté que par des aliments à faible apport nutritionnel, il va développer des carences qui entrave le bon fonctionnement de l’ovulation et de la production de spermatozoïdes.

Pourquoi faire attention à son alimentation pour tomber enceinte plus facilement ? 

Le modèle alimentaire dans nos sociétés modernes est une cause fondamentale de la baisse de la fertilité chez les individus. Les interventions médicales et autres traitements chimiques peuvent alors offrir une solution aux couples qui n’arrivent pas à avoir un enfant mais la nutrition reste une alternative viable et facile à mettre en place dans son quotidien. 

Des chercheurs américains ont mis en évidence que les hommes qui mangent beaucoup de viande transformée ont un sperme d’une qualité inférieure à ceux qui ne consommeraient peu ou pas de bacon par exemple.

Une bonne alimentation va apporter au corps des antioxydants essentiels à une bonne fertilité masculine et féminine, un équilibre hormonale grâce à une régulation des nutriments et les vitamines indispensables pour maximiser l’ovulation.  

Les aliments pour booster sa fertilité

C’est le rêve de nombreux couples mais avoir un enfant peut s’apparenter à un vrai parcours du combattant lorsque la conception est naturellement difficile pour des raisons physiques ou psychiques. Si certains aliments industriels limite la fertilité comme les sodas, les plats préparés ou industriels, d’autres au contraire vont vous rendre plus fertile. Des aliments naturels pour tomber enceinte existent, en voici quelques-uns : 

Les omégas 3 et 6

Les oméga-3 et oméga-6 des acides gras essentiels à l’être humain qui n’en produit pas de manière naturel. Il faut donc en ajouter à son régime alimentaire. On les retrouve principalement dans les poissons gras tels que : hareng, maquereau, foie de morue, saumon, truite, sardine etc… mais aussi les œufs ou les épinards.

La vitamine B9

Cette vitamine est indispensable pour le bon fonctionnement de son cycle menstruel. Plus on avance en âge et moins les femmes en produisent. Il sera indispensable d’en supplémenter dans son alimentation pour tomber enceinte. Les aliments qui contiennent de la vitamine B9 sont les épinards, les moules, les noix ou le melon. 

Les produits laitiers

On parle ici de lait entier et non de demi écrémé. Une étude montre que la consommation d’au moins deux produits laitiers entiers pourrait réduire de 27 % l’ infertilité.C’est un allié efficace si l’on choisit des produits à base laitière de très bonne qualité. 

On pourra également mettre en avant l’importance de faire du sport pour la fertilité. En effet une activité régulière augmenterait la qualité du sperme chez l’individu masculin. Il ne s’agit pas de passer des heures entières à la salle qui à contrario pourra avoir un effet contraire à celui recherché mais de doser intelligemment son activité physique chaque jour. 

Le stress est lui aussi une cause d’infertilité prononcée. Le sujet anxieux et angoissée va produire davantage d’hormones du stress et nuire à la possibilité de tomber enceinte. 

C’est une période compliquée à gérer pour de nombreux couples en attente d’un enfant. Nos mauvaises habitudes et autres addictions on fait baisser notre capacité de donner la vie. La nutrition est une solution pour les hommes et les femmes qui n’arrivent pas à avoir un enfant en adoptant un rééquilibrage alimentaire adapté à chacun. Il est évident que bien manger peut avoir une influence sur la possibilité d’avoir un bébé ou non mais la nutrition ne pourra pas régler des problèmes liés à la génétique des personnes. 

Si vous avez la chance d’être enceinte, l’alimentation doit être au coeur de vos préoccupations pour la croissance du fœtus. Un régime alimentaire équilibré va vous aider à son développement et préparer l’enfant à être dans les meilleures dispositions au moment de l’accouchement. C’est aussi pour la maman, la possibilité de garder la ligne pendant sa grossesse et être à même de stabiliser son poids.