Pascal Nottinger

LE BLOG

L’importance du petit-déjeuner chez les enfants

17 Mar, 2021 | Pédiatrie

On le considère comme le repas le plus important de la journée. Si votre enfant à besoin de prendre un petit-déjeuner équilibré c’est en partie pour compenser le jeun prolongé de la nuit et pour lui apporter l’énergie nécessaire au bon fonctionnement de son métabolisme. On évitera ainsi les troubles de la concentration et une fatigue accrue qui pourrait avoir des conséquences sur ses résultats scolaires.

Pourquoi le petit-déjeuner est-il primordial pour bien débuter la journée de votre enfant ?

Le petit-déjeuner d’un enfant n’est pas un simple rituel que l’on pourrait sauter pour ne pas arriver en retard à l’école. Il importe que votre enfant puisse prendre ce repas dans le calme et s’en délecter sans se presser. Pourquoi ? Seulement parce que durant les 10 à 13 heures de sommeil de la nuit précédente, son corps a jeûné. Les dernières ressources présentes dans son organisme ont été dépensées tout au long de cette période. Au matin donc, votre petit se sentira vidé. Il n’aura pas assez d’énergie pour affronter la journée qui l’attend.

Faire abstraction d’un petit-déjeuner sain incitera votre enfant à grignoter tout et n’importe quoi jusqu’au prochain repas. Ce qui ne s’avèrera pas bon pour sa santé sur le long terme. Une prise de poids conséquente pourrait en effet s’en suivre.

Comme dit le dicton, « ventre affamé n’a pas de tête », sauter le petit-déjeuner comporte de nombreux risques. Votre petit se concentrera plus sur son envie de manger que sur ses activités du moment. Sa faculté à réfléchir et à créer s’en verra très réduite. Cela engendrera une baisse de productivité et de performances à l’école.

Ainsi, ingérer un bon repas au réveil n’est pas seulement nécessaire pour le corps. Il l’est tout autant pour l’esprit. Cela dit, encore faut-il que vous sachiez quels aliments prioriser plus que les autres. Nous vous en disons plus dans le chapitre suivant.

Que manger au petit-déjeuner ?

Il ne faut pas rendre ce repas trop lourd ou trop léger. Trouver le juste milieu peut s’avérer difficile. Toutefois, nous vous donnons ici quelques éléments de réponses qui vous aideront à établir le meilleur petit déjeuner pour enfant.

Avant d’aborder les différentes compositions pour un petit-déjeuner équilibré, il convient de tenir compte de l’environnement dans lequel votre petit mangera. Premièrement, les écrans sont à prohiber. Face à une vidéo, votre enfant se focalisera davantage sur ce qu’il se passe dans la télévision que dans son assiette. À cause de cela, il aura tendance à ingurgiter plus de nourriture que nécessaire. En conséquence, les chances pour lui de devenir obèse seront élevées.

Ensuite, essayez de toujours entourer votre enfant lorsqu’il mange. Les conversations en famille peuvent rendre le repas plus amusant et vous garderez ainsi un œil vigilant sur ce que prend votre petit. Celui-ci aura de cette façon l’habitude des produits sains et sans composants chimiques.

Ceci étant, entrons à présent dans le vif du sujet. Le petit-déjeuner idéal se comprend 5 éléments bien définis.

  • Les céréales : Ces dernières sont importantes dans la mesure où elles évitent à votre enfant d’avoir faim avant le déjeuner. Grâce à cela, il ne prendra aucun encas entre temps. Ce qui s’avèrera bénéfique pour son poids et donc également pour sa santé. Ici, nous conseillons les produits complets qu’il s’agisse de pain, de biscotte ou de céréales.
  • Les fruits : Pour leur part, leur indispensabilité semble évidente. Ils apporteront à votre bout de chou le nécessaire de vitamines pour être énergique tout au long de la journée. Vous aurez plusieurs choix pour rendre le repas plus agréable pour votre petit : salade de fruits, jus, ou compote.
  • Les produits laitiers : Ils restent incontournables pour favoriser la croissance et la solidité des os de votre enfant. Concertez-vous avec ce dernier pour connaître ses préférences : fromage blanc, lait de soja ou encore yaourt.
  • Les protéines : Celles-ci ne sont pas obligatoires dans un petit-déjeuner pour enfant. Mais si le vôtre affectionne les aliments salés à ceux sucrés, vous pouvez envisager d’ajouter à son menu un œuf sur plat ou un œuf dur. On recommande en outre d’éviter les charcuteries. À cause des acides gras saturés qu’ils contiennent, votre petit pourrait très vite être sujet à des maladies cardiovasculaires. Si vraiment vous tenez à mettre de la viande dans son repas, priorisez le jambon maigre, mais pas tous les matins.
  • Le sucre : Cet élément apportera une certaine douceur au repas. Il aura pour rôle d’enthousiasmer votre petit. Néanmoins, tartine de chocolat, miel et confitures sont à minimiser dans le menu.

Vous devez également savoir que la proportion de chacun de ces nutriments doit être fonction de l’âge de votre petit. Évidemment, celui-ci mangera plus au fil des années.

Si malgré ces indications vous avez peur de ne pas avoir les meilleures idées de composition pour un petit-déjeuner pour enfant, voici quelques-unes de nos suggestions.

Nous vous conseillons donc un bol de lait, 20 à 30 g de fromage, 1 à 4 tranches de pain ou 20 à 50 g de céréales, un fruit de saison.

Priorisez le lait demi-écrémé pour sa faible consistance en matière grasse. Le fruit peut être consommé tel quel, en jus ou en salade accompagnée de yaourt.

Faites attention à la quantité de beurre, de pâte à tartiner ou de confiture. Une noisette ou une cuillère à café fera très bien l’affaire.

En conclusion, mettre en place un régime alimentaire varié pour votre enfant dès le matin est synonyme de réussite pour le reste de sa journée. Évitez les écrans durant le petit-déjeuner, et instaurez une ambiance familiale autour de la table pour l’aider à apprécier ce moment si important pour sa croissance.

Le calcium, les vitamines, les glucides sont à prioriser pour un menu équilibré. Minimisez en outre l’apport en protéine, en sucre et en acide gras. Et pour booster l’appétit de votre petit, variez le mode de préparation des aliments choisis.